Georg und Gustav Attitude

Juste parce que dans le Groupe Tokio Hotel il n'y a pas que Bill et Tom ...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les OS du Concours!!!!

Aller en bas 
AuteurMessage
THTaniaTH
P'tit(e) Fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 77
Age : 27
Localisation : Pas loin de TH^^
Humeur : Bien^^
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Les OS du Concours!!!!   Mar 9 Oct - 22:48

Comme ma Paulinou me l'a demandé si gentiment Wink je vais poster les fic des 3 gagnantes Razz

_________________
LE 16/10 FANTASTIQUES

Folle: Absolement^^
Perverse: Hum...Un ptit peu mais chutttt!!! XD
Joyeuse: La plupart du temps oui!!!!
Aimable: Ca dépend avec qui!!! Pas avec les groupies en tt cas
Conne: On peut dire ça mais je l'assume XD

EN L<3VE DE ME PAULICHOU ET DE MA FANYCHOU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://g-g-attitude.nice-forums.net
THTaniaTH
P'tit(e) Fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 77
Age : 27
Localisation : Pas loin de TH^^
Humeur : Bien^^
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Les OS du Concours!!!!   Mar 9 Oct - 22:50

Alors voici celui de "rette mich", vous allez voir cette fic' est émouvante:


Cela fait deux jours que je ne dors plus, deux jours où les secondes défilent lentement, les gens qui disent que le temps passe trop vite ne savent pas la chance qu'ils ont...Deux jours que je tremble à l'idée de les voir eux, je n'en peux plus, mes nerfs vont lâcher, je me calme, mes crises reprennent, ma respiration se fait de plus en plus saccadée, j'attrape le masque à oxygène poser près de mon lit, ce lit blanc, trop blanc...Tout est blanc... Je vois flou , ma respiration reprend un rythme normal , je m'accroupie près de ce mur, je m'enferme, encore une fois dans ma bulle .
Ah comme c'est comique, ce mot bulle ! et oui je suis l'enfant bulle, enfin maintenant, je suis plutôt une ado, quoique... mes jambes sont frêles, je suis maigre, je tourne en rond, mes cheveux m'arrivent aux fesses , et oui personne n'a pu me les couper, je suis ici depuis que je suis née, depuis que l'on a diagnostiqué que je n'avais pas de défenses immunitaires. Alors je suis dans ma camisole comme je dis, cette chambre d'hôpital que je hais !
Et pourtant c'est là que je vis, jour et nuit , je ne peux pas sortir, sinon je risque de mourir, le moindre contact avec une personne m'est impossible au risque d'attraper une infection...Même mes propres parents... Je ne les « touche » qu'à travers la vitre qui donne sur ce couloir....Ce couloir où les gens rigolent, profitent de la vie, travaillent , sauvent des vies, je regardais ce spectacle avant, pour m'évader, mais maintenant cette vue m'est insupportable, je suis peut être égoïste, oui je suis égoïste, mais surtout jalouse, jalouse de ces humains qui ne comprennent pas que le mot liberté n'existera jamais pour moi, il ne prendra jamais forme et signification sous mes yeux, je suis réduite à rester ici, à vivre, ou plutôt survivre...
Voilà à quoi se résume ma vie, manger, tourner en rond, voire un psy qui me traite comme un cobaye puisque je suis le seul cas de France, et dormir, aa oui dormir, c'est le seul moment que j'aime, je peux m'évader, rêver, m'imaginer toutes sortes d'aventures .. mais finalement je hais dormir, car le réveil est trop douloureux, en l'espace d'une seconde ( je commence à les connaître mes amies les secondes ^^ ) mes yeux s'ouvrent, et la réalité jaillit devant moi... et je suis impuissante... Bien sûr, je vois, j'entends des gens, mais toujours à travers un écran, je suis comme une bête sauvage en cage, je ne cesse de faire les cent pas, au moins je pourrais dire que j'ai ressenti ce qu'un animal ressent lorsqu'il est privé de sa liberté, d'un espace vital...Je ne sais même pas ce que c'est d'entendre le vent, je n'arrive pas à me l'imaginer, je vois les nuages bouger, se déformer, le soleil se coucher et se lever, les feuilles tombées, les saisons passées... mais le vent faisant virevolter mes cheveux, ou le contact d'une feuille tombant dans ma main à l'automne, ça je ne le vivrais jamais, je dois m'y résoudre, j'ai appris à vivre avec...17 années que je vis avec ce sentiment d'injustice , d'impuissance et de colère, mais tout ça je le contiens, je sais que des personnes dehors, travaillent nuit et jour pour me rendre la vie meilleure, j'aimerais leur dire que c'est inutile, que je partirais bientôt, mais je veux qu'ils continuent pour mes parents, c'est eux qui ont besoin de se persuader qu'un jour , je sortirais d'ici...
Je ne peux pas leur en vouloir, pendant une période , je les haïssais , et oui ils m'ont mis au monde, mais ce n'est pas de leur faute, comment pouvaient-ils savoir qu'ils auraient une fille bulle...Non, personne ne pouvait le voir, ils m'ont mis au monde avec tout l'amour que des parents peuvent avoir pour leur progéniture, je le sais, ils me l'ont dit tant de fois, ce mot : aimer, si vide de sens pourtant, et oui qu'est ce qu'aimer ? lorsque l'on ne peut toucher les personnes qui nous sont proches, lorsqu'on ne peut leur adresser que des baisers virtuels, seules marques d'affection que je peux recevoir, ces fameux bisous qui s'envolent, qui virevoltent dans les airs et qui s'écrasent lamentablement sur cette même vitre qui me coupe du monde extérieur ..
Oh oui je pourrais m'estimer chanceuse, j'ai le droit de prendre mes cours quand je le désire, de manger à l'heure que je veux, de regarder la télé toute la journée si j'en ai envie, ou alors écouter ma musique , cet apaisement, ces sons, je crois que c'est l'unique instant qui me fait planer, écouter ces sons si doux.. à longueur de temps, une mélodie trotte dans ma tête, je me surprends à chantonner dans ma chambre, parfois les petits du service m'écoutent à travers la vitre, apparemment j'aurais une voix agréable et envoûtante.. apparemment... alors je leur fais plaisir, je chante...et puis ça m'apaise alors je continue...
Pourquoi est ce que je tremble alors, ça y est, ça recommence, je l'avais presque oublié mais il me hante, je ne cesse de penser à lui, cet être qui me procure tant de bonheurs...Je ne remercierai jamais assez ma sœur de m'avoir forcé à écouter son mp3, ce jour-là, je ne l'oublierais pour rien au monde, elle avait collée son mp3 contre l'interphone du couloir , j'entendais alors les sons provenant de l'appareil, cette chanson : Ich bin da, ma soeur l'avait surement choisi pour moi, pour me montrer qu'elle était là, je ne sus la signification des paroles que peu de temps après, cette chanson m'atteint directement au coeur, je me fichais de qui cette chanson provenait, quel groupe l'avait écrit, cette voix si magnifique mélangée à la mélodie de guitare , la basse que je reconnus ainsi que la batterie en fond ... Tout ce mélange était si pure et si parfait...Je ne pouvais bouger ,seule une larme , puis deux puis une infinité ruisselèrent sur ma joue...C'était la première fois que je pleurais, cette sensation si étrange de l'eau sur ma peau...Je n'osais regarder ma soeur, mais je vis qu'à ses pieds quelques gouttes étaient tombées, elle pleurait surement aussi, je colla ma main contre la vitre, elle fit de même, j'esquissa mon premier sourire sincère et sussura un : merci à peine audible...Je planais littéralement avec cette chanson...
Après cet épisode bouleversant, ma soeur vint régulièrement me voir à l'hôpital, elle qui d'ordinaire n'accompagnait jamais mes parents parcequ'elle ne supportait pas me voir enfermer, sa présence m'avait manquée, maintenant elle venait tous les jours , elle me fit découvrir ce groupe : Tokio Hotel, elle m'apportait tous les magazines qu'elle trouvait, à part ceux pour groupie évidemment, elle m'appelait pour me prévenir d'une de leurs apparitions télé, elle faisait tout ça pour moi car elle savait qu'ils me redonnaient le sourire et qu'ils illuminaient ma journée, elle demanda même aux infirmières de diffuser leur musique dans les couloirs, tout ça pour que je me sente mieux....Je pris même l'initiative de prendre des cours intensifs d'allemand, en même temps, je n'avais que ça à faire de mes journées, apprendre et m'instruire, alors c'est ce que j'ai fais, en quelques mois, et avec beaucoup de volontés, je parlais enfin couramment l'allemand. Mes parents eux aussi rayonnaient, peu importe par quel moyen je pouvais être heureuse l'important était que je le sois...
Voilà un an jour pour jour que je les connais, que je les admire, j'aimerais tellement jouer de la batterie comme Gustav, ça me défoulerait, mais bon, je me contente de mes baguettes imaginaires, c'est pas mal non plus... Ma soeur s'est mise à la guitare, du coup elle me joue les mélodies de tokio hotel, ça m'apaise, elle me dit qu'elle se prend pour Tom, et elle essaye de me convaincre de chanter comme Bill, alors pour lui faire plaisir, je chante, je l'accompagne, parfois je la vois pleurer mais de joie...
Et puis il y a très exactement 17 jours, pour mon anniversaire, ma soeur est arrivée toute excitée, je ne pouvais pas la contenir, elle sautait partout, elle me parlait, mais je ne l'entendais pas, cette cruche n'avait pas pris l'interphone, une fois calmée, elle décrocha, et je pus enfin savoir pourquoi elle était dans cet état là, qui n'allait pas tarder à être le mien. Elle m'annonça qu'à force de persévérance, en écrivant, à m6 et à des magazines, ainsi qu'à universal, enfin à toutes les adresses qu'elle avait pu dénicher sur internet, le producteur de tokio hotel en personne lui avait répondu, touché et ému par sa lettre, elle avait demandé à ce que les tokio hotel viennent me voir en personne, qu'ils étaient les seuls à pouvoir me remonter le moral etc;..Sur le coup j'étais furax, je l'avais limite envoyé chier, lui exposant que je n'avais pas besoin de sa pitié, ni de celle de quiconque, que je m'en sortais très bien comme ça et que ma vie était parfaite, gros mytho évidemment, mais c'était plus fort que moi, il fallait toujours que je prenne ma carapace d'emmerdeuse comme le disait mon infirmière préférée XD Ma soeur était choquée, elle partit en courant, mes parents me sermonèrent mais sans plus, ils ne voulaient pas me causer de stress, intérieurement je me sentais nulle, je voulais m'excuser, je m'étais vraiment comportée comme la dernière des imbéciles, ce rêve, ce moment, cette rencontre, je l'avais tellement imaginée dans mes rêves... Et là, ma soeur m'annonce qu'elle a tout fait pour que ça se concrétise, pour le jour de mon anniversaire, et moi je l'envoie chier, je suis vraiment égoiste !
Pendant deux jours je n'ai plus mangé, je voulais juste que ma soeur revienne, elle me manquait atrocement, et puis elle fit l'effort de venir pour entendre mes excuses, évidemment elle me pardonna, comme si rien ne s'était passé, je l'aimais tellement ! A présent, le compte à rebours a commencé, je mange mais cela fait deux jours que je ne dors plus, deux jours où les secondes défilent lentement...Deux jours que je tremble à l'idée de le voir lui, cet être qui me rend si heureuse, je ne l'ai vu que dans des magazines, c'est effrayant de se dire que je vais les voir et encore plus effrayant de savoir que je ne pourrais que les voir à travers ma vitre, encore un écran, comme un écran de télévision, finalement oui, je devrais relativiser, je n'aurais aucun contact avec eux, je n'entendrais que leur voix à travers un interphone, comme si je les écoutais à la radio, je dois pouvoir surmonter ça. Ca y est le moment est venu, je vois deux gardes du corps s'avancer, machinalement je recule, je veux me cacher mais où, courir ? impossible... Je suis et je serai toujours condamnée à rester ici...aucun échapatoire possible, je dois les affronter, surmonter ma peur, oui je le dois, pour moi, pour ma soeur, pour mes parents, pour ceux qui croient en moi, ça y est les infirmières me pointent du doigt, les gardes du corps ont compris, et oui c'est moi, la pauvre misérable bête enfermée jusqu'à sa mort, et oui c'est devant moi que vous devez conduire ces quatre gars merveilleux...
Les voilà, mon coeur va faire exploser ma poitrine, je n'entends plus que le bruit sourd de ces battements, j'inspire, j'expire, je garde mon calme, ils sont là, ils ont peur aussi,je le sens, je connais les gens à force de les observer, ils affichent un large sourire, tous, ils sont magnifiques, je recule, ils ne comprennent pas, Tom me fait un signe de la main, je vois bien que c'est le plus à l'aise, je ne vois aucune pitié dans ses yeux, ni dans ceux des autres d'ailleurs, je me sens bien, je suis dans ma bulle, mais je ne la sens plus, tout du moins pas comme d'habitude....Finalement je décide de m'avancer vers la vitre, instinctivement ils posent tous leurs mains contre la vitre, surement pour diminuer la distance entre nous, ils sourient toujours, je pose ma main délicatement sur chacune d'elles et moi aussi je souris, je me décide à prendre le téléphone qui me relie au monde extérieur, je leur fais signe de prendre celui posté à côté d'eux...Bill décroche, il est surpris de me voir parler allemand, ils sont contents, bizarrement je ne peux en placer une, ils me posent tout un tas de questions, c'est moi l'interviewée, je ris et sincèrement, ils sont heureux...
A ma grande surprise, ils me racontent leur rencontre avec ma soeur quelques heures auparavant, ils savent beaucoup de choses sur moi, ils ne me jugent pas, ils me parlent comme si je les conaissais depuis des années, ils sont si naturels, si spontannés, une infirmière s'approche, je sais que c'est la fin des visites, ils sont déçus, je commence à fredonner l'air d'ich bin da sans m'en rendre compte, Bill tenant toujours le téléphone, le poste entre eux, tout le monde écoute, je ferme les yeux, et je continue, je ne les regarde pas, je ne veux pas voir leur réaction, je chante, je suis si bien...Puis les dernières notes se font entendre, dans un dernier soupir je leurs dis merci, merci d'avoir été là pour moi...

_________________
LE 16/10 FANTASTIQUES

Folle: Absolement^^
Perverse: Hum...Un ptit peu mais chutttt!!! XD
Joyeuse: La plupart du temps oui!!!!
Aimable: Ca dépend avec qui!!! Pas avec les groupies en tt cas
Conne: On peut dire ça mais je l'assume XD

EN L<3VE DE ME PAULICHOU ET DE MA FANYCHOU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://g-g-attitude.nice-forums.net
THTaniaTH
P'tit(e) Fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 77
Age : 27
Localisation : Pas loin de TH^^
Humeur : Bien^^
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Les OS du Concours!!!!   Mar 9 Oct - 22:52

Voici celle de "Yxin", elle m'a donné des frisons Rolling Eyes


C’est qu’il s’en était passé des choses depuis le début. Directement propulsé au sommet, un groupe aussi jeune, ça donnait presque le vertige. Au départ, tout allait bien, il n’y avait qu’une poignée de fans, venues soutenir leur groupe et profitant des concerts pour décompresser et s’amuser. Pour elles, c’était comme un rêve. Un rêve qu’elles vivaient à travers la musique. Notre musique.


C’était le bon temps…



Et ce rêve était aussi le notre. Nous étions sans doute les ados les plus heureux au monde. Oui, nous l’étions. Mais ça, c’était avant que débarque ce fléau.


Ce fléau se nommait groupies…



Après les fans, sont arrivées en masse des filles à l’hystérie incontrôlable. Au départ, nous nous disions « C’est dingue qu’on touche autant de monde ! Notre rêve ce réalise ! » Oui, c’était dingue, en effet. Mais ce qui l’était encore plus, ce fut ce qu’elles nous apportèrent.


Ca ne sera plus jamais comme avant…



Le bonheur nous submergeait littéralement. Nos ventes explosaient, les magazines s’arrachaient ‘le phénomène allemand’ comme ils nous appelaient. Nous étions plus qu’heureux, et la sortie de notre deuxième album ne fit que développer ce bonheur, encore.


Mais après le calme vient la tempête…



On se rendit bien vite compte que tout était trop parfait. Et en regardant de plus près notre public, on comprit : ces filles ne nous aimaient pas pour notre musique, mais pour ce qu’elles pensaient que nous étions, pour notre physique. Quoi que ‘notre’ est un bien grand mot’. Je devrais plutôt dire ‘pour le physique des jumeaux’ car eux seuls comptaient. Le batteur et le bassiste disparaissaient alors.


On ne se doute pas de l’envers du décor…



A chaque sortie de plateau télévisé, ou autre, c’était la cohue. Les filles se battaient sauvagement pour âtre au premier rang et avoir un autographe. Leurs cris stridents nous vrillaient les tympans, elles pleuraient sans cesse… C’était l’horreur ! Oui, l’horreur car nous ne gérions plus rien. Et dans notre dos, la production jouissait de notre influence. Les commerces furent inondés de produits inutiles à notre effigie.


L’argent corrompt le cœur des hommes…



On apprit par la suite à quel point les fans, les vrais, étaient déçues et choquée de cette surcommercialisation. On voulu freiner un peu les choses, mais personne dans l’équipe ne prêtait attention à nos propos. On prépara notre nouvelle tournée, le 483 tour, et on se rendit compte que les choses avaient encore empiré. Nous n’avions plus aucune vie privée. Une fois même, des filles, encore des groupies, forcèrent notre studio et vinrent jusque dans notre appartement, en haut. Et tout ça pour quoi ? Pour nous reprocher d’être trop souvent loin de l’Allemagne. Et elle geignait que pendant ce temps, l’amour qu’elles nous portaient était inutile.


Et ainsi tout commença…



Depuis ce jour, le comportement de Bill changea. Tom ne s’en rendait pas compte mais son frère allait au plus mal. Notre ami ne mangeait plus, et lorsqu’il était seul, il s’enfermait dans le noir. J’avais bien essayé de comprendre, de l’aider. Mais tout ce qu’il me dit fut : « Je n’en peux plus de tout ça » Je me décidai alors à le laisser tranquille, mais j’étais plus qu’inquiet pour lui.


Sa tristesse devint mienne…



Personne à part nous ne pouvait connaître la détresse du chanteur, et personne à part nous ne devait être au courant. De toute façon, il était impossible de le deviner car Bill se cachait derrière de grands sourires lorsqu’il était en public. Et en concert, il se forçait à danser et chanter avec entrain. Mais une fois coupé du monde, il recommençait à s’emprisonner dans sa solitude. Sa maigreur plus qu’alarmante et les lourdes cernes sous ses yeux me forcèrent à réagir. J’allais en parler à Tom.


Les mots n’étaient rien…



Il prit alors conscience de l’état de santé de son frère et décida d’arrêter notre carrière, pour Bill. David n’était pas de cet avis mais nous ne lui laissions pas le choix. On partit donc tous les quatre vivre dans un petit appartement discret du côté d’Hambourg.


Retour au calme…



Bill reprit quelques couleurs, mais continuait de ne se nourrir qu’en très petites quantités. Aussi, avec son accord, nous avons décidé de le placer dans un établissement spécialisé dans l’anorexie. Nous y allions tous pour faire une première visite. Seulement des problèmes intervinrent.


La tempête revint en puissance…



Cela faisait trois mois que nous avions coupé tout lien avec la musique et la presse, et cela avait rendu les groupies folles de rage et accroît leur colère. Dans les magazines, les insultent fusaient. Nous étions devenu ‘le groupe à l’égoïsme démesuré qui avait abandonné ses fans’ et les courriers des lecteurs ruisselaient de menace de mort à notre égard. Mais ça nous était égale tant que le monde ignorait où nous nous trouvions.


Mais nous avons été retrouvés…



Lorsque l’on descendit de la voiture, devant ce grand hôpital, une poignée de furies nous tomba dessus. D’instinct, nous nous mettions tous devant Bill. Mais celui-ci se mit devant nous. Ces filles hurlèrent, pleurèrent, nous insultèrent… Au bout d’un moment, l’une d’elles sortit un couteau et se jeta sur le chanteur. Tom poussa son violemment son frère et prit sa place.


C’était l’amour entre frères…



Ce fut sous nos yeux horrifiés que Tom tomba, son blanc t-shirt rougit par le sang. Bill pleurait son frère, tandis que deux infirmiers maîtrisaient les fautives.


Et Tom nous quitta…



Bill resta à l’hôpital après cet accident. Mais au bout de quelques semaines d’internement et plusieurs tentatives de suicide ratées, il mourut, par strangulation avec l’un de ses t-shirt. Il avait eu un grave choc émotionnel avant. Quand j’allais le voir, il ne se rappelait pas de moi. Tout ce dont il se souvenait, c’était de la mort de son frère, et ça le torturait.


Et ce n’était pas finit…



Après la mort de Tom, Georg s’était mit à boire. Tous les jours, il se rendait dans ce bar, en face de notre appartement. Il en sortait toujours complètement ivre. Il avait accepté, après maintes supplications de ma part, de se rendre aux alcooliques anonymes. Au début tout allait bien. Mais en apprenant le suicide de notre ami, il avait rechuté. Et un jour, alors qu’il sortait de ce bar, saoule encore une fois et qu’il traversait la rue pour rentrer, une voiture le percuta de plein fouet. Il avait été tué sur le coup


Et moi j’avais tout vu de la fenêtre…



A présent je me retrouve seul. Mes parents m’avaient encouragé à retourner vivre chez eux, le temps que les choses passent, mais j’avais refusé. Je ne pouvait pas quitter ce T4 ou résidait les derniers souvenirs de mes amis. Et chaque fois que je pense à eux, je ne peux m’empêcher de verser des larmes.


Aujourd’hui je suis au bord du gouffre…



Cela fait à présent deux jours entiers que je suis là, sur le toit de cet immeuble, à retranscrire tous ces souvenirs douloureux, martyrisant le papier en le noircissant de ces sombres pensées. Au moins, il ne risque pas de me juger. Maintenant que j’ai commencé, autant continuer.


Confidence ne rime pas avec jugement…



Après tout ça, je suis resté assez équilibré, aussi bien au point de vue mental que physique, j’ignore comment. Mais aujourd’hui, je commence à craquer, et je suis assis sur le toit de cet immeuble, les jambes dans le vide. Que dois-je faire ? Mes amis me manquent. La musique me manque. Je suis devenu vide et sans vie. On pourrait me comparer à un zombie tellement je fais peine à voir. Et je continue de blesser ces feuilles, avec ces mots qui sont les miens. Je me découvre alors un certain talent pour l’écriture que je ne me connaissais pas. Je trouve dommage que je ne m’en rende compte que maintenant, car plus tôt, ça aurait pu m’être utile.


Mais tout à une fin…



Tom, Bill, Georg, pourquoi ? Pourquoi m’avez-vous abandonné comme ça ? Qu’ai-je fait pour mériter ça ? Je n’en peux plus. Et j’ai pris ma décision.


La feuille s’envole…

_________________
LE 16/10 FANTASTIQUES

Folle: Absolement^^
Perverse: Hum...Un ptit peu mais chutttt!!! XD
Joyeuse: La plupart du temps oui!!!!
Aimable: Ca dépend avec qui!!! Pas avec les groupies en tt cas
Conne: On peut dire ça mais je l'assume XD

EN L<3VE DE ME PAULICHOU ET DE MA FANYCHOU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://g-g-attitude.nice-forums.net
THTaniaTH
P'tit(e) Fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 77
Age : 27
Localisation : Pas loin de TH^^
Humeur : Bien^^
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Les OS du Concours!!!!   Mar 9 Oct - 22:55

Et enfin celui de "Carambar", cette OS m'a tous simplement fait chialer comme une madeleine Razz


Journaliste: Peut on savoir pourquoi Gustav et Georg ne parlent pas souvent pendant les interview ?

Moi: Eh bien...

Tom *me coupant*: Et bien peut être tout simplement parce qu'ils sont moins doués que nous en Allemand

Bill: oui ils ont du mal a s'exprimer xD et ils ne sont pas assez rapide...

Tom: voilà...

Trop c'est trop, depuis le début de ce fichu interview ils ne cessent de nous couper la parole, et de nous rabaisser, depuis le début de notre carrière même. Georg lance un regard noir, plein de colère à Bill, il regarde Tom et serre les poings. A la question suivante on se fait à nouveau descendre en flêche, il s'agit de nos capacités sexuelles cette fois ci. Je recule doucement ma chaise, les regards se fixent sur moi, je me lève et quitte calmement la pièce.

Bill: Gus', Gus' tu va où ?

Moi: Là où j'veux !

J'entend des pas me suivre.

Georg: hey, bien joué vieux !! Mat'nant ils sont tous seul comme des cons !!

Je traverse le couloir et arrive enfin à l'extérieur. Le soleil m'éblouis, je place une main devant mes yeux et cherche notre van. Je l'aperçoit enfin, au fond du parking, je monte dedans, Georg me suit toujours, il monte à son tour.

Georg: Bon qu'est c'qu'on fais mait'nant ?

Moi: On quitte le groupe.

Georg: xD nan sérieux...qu'est c'qu'on fait ?

Moi: Je quitte le groupe, tu restes, si tu veux, mais moi j'm'arrache !

Georg: Tu nous laisse en plan ? tu va faire quoi ?

Moi: Je LES laisse en plan, nuance, et puis j'ai du talent, j'suis motivé, j'trouverais bien un autre groupe.

Georg: Mais... et moi ? et tes fans ?

Moi: Toi aussi t'as du talent mec, change de groupe, change de vie, on a besoin de respirer ! Et puis les fans... je sais pas moi... Ils comprendront, ils doivent bien le remarquer eux aussi qu'on se sent mal avec les jumeaux.

Georg: écoute, je sais que c'est difficile, qu'on étouffe, qu'ils bouffent notre carrière, mais on a besoin de ce groupe, on a besoin de TH.

Moi: Nan, plus maitenant. C'est fini Georg, ma décision est prise, je quitte le groupe. Tout de suite.

Il à les yeux fixé sur moi, un regard plein de déception et d'incompréhension. Je fais coulisser la porte du van et fais une accolade à Georg.

Moi: Mat'nant c'est chacun pour soit mec, ils veulent se la jouer showbiz ? Moi je joue pas à ça, je suis un artiste tout comme toi, et on mérite mieux. Ciao Gege, on perd pas l'contact.

Je sort du van, il fais chaud, trop chaud. J'avance un peu, je ne sais pas trop où aller. Je quitte le parking et appelle un taxi, il m'amène à l'hôtel, je fais mes bagages et part à la recherche d'un endroit pour passer la nuit. Je trouve mon bonheur quelques villages plus tard, un hôtel chaleureux, accueillant. Une fois à l'intérieur je me présente à l'accueil, je loue une chambre pour quelques nuits, puis je vais chercher mes bagages et paie le taxi. Je m'installe confortablement sur le canapé et allume la télé, les heures passent, je ne regrette rien, pour l'instant. Quelqu'un toque, je me lève et me traîne jusqu'à l'entrée. J'ouvre la porte et mon regard s'arrête sur des yeux, des yeux magnifiques, en amande, des yeux bleu, un bleu profond, à y regarder de plus près il y à même par ci par là quelques nuances de vert, un vert émeraude. Des yeux captivant cerclés de noir. Puis je scrute le reste du visage, un nez bien dessiné, des pomettes légèrement rosées, et des lèvres parfaites, pulpeuses, et glossées. Des lèvres souriantes, qui se mettent soudainement à bouger

...: Bonjour, je m'appelle Camille, je suis votre femme de chambre. Vous avez besoin de quelque chose ?

Camille, se prénom lui va si bien. Je la regarde à nouveau, elle fais jeune, trop jeune pour être femme de chambre.

Moi: Tu as quel âge, Camille ?

Camille: euh... 16ans pourquoi ?

Moi: c'est pas un peu jeune pour travailler ?

Camille: Non, enfin si mais mes parents sont les propriétaires de cet hôtel.

Moi: ah d'accord... Non je n'ai besoin de rien merci, je n'vais pas tarder à descendre pour dîner.

Camille: euh...excusez moi mais, je peux vous poser une question ?

Moi: euh...oui bien sûr !!

Camille: Vous ne seriez pas Gustav, de Tokio Hotel ?

Moi: ça se pourrait...

Camille: han mon dieu !! J'vous adore!! vous voudriez pas me signer un autographe ?

Moi: =) si bien sûr, tu repasses ici après mon repas ? on pourra discuter un peu si tu veux...

Camille: Cool, =]

Elle quitte donc la chambre, je me prépare et descend manger, une fois mon repas englouttis je remonte dans ma chambre et attend sa venue. Enfin quelqu'un toque à la porte.

Moi: c'est ouveeert

Camille: Re, vous avez bien manger ?

Moi: Très bien merci !! Tu peux me tutoyer tu sais =P

Camille: Merci...

Moi: Entre je t'en pris, fais comme chez toi !!

Elle franchis le seuil de la porte de ma chambre et se dirige vers le canapé, elle reste debout à se trifouiller les ch'veux

Moi: Euh... assis toi j't'en pris !! Tu veux boire quelque chose ?

Camille: Ouais j'veux bien un coca, merci

J'ouvre le minibar, attrape deux cocas, m'assois près d'elle sur le canapé et lui tend le siens

Moi: Tiens, détend toi j'vais pas te mordre !!

Camille: =] alors, le groupe ça marche ?

Moi: Euh... tu veux pas parler d'autre chose ?

Camille: oO' euh, ouai si tu veux... euh... bah j'ai pas d'idée là...

Moi: Bon okay... J'ai... J'ai quitté le groupe u___u

Camille: QUOIII ?

Moi: J'en pouvais plus, la pression des fans, le fait que Bill et Tom se mettent toujours en avant ...

Camille: Ils se mettent pas en avant !!

Moi: Tu m'as vu parler aux interviews ?

Camille: pas tant que ça mais c'parce que t'es timide nan ?

Moi: Nan, c'est ce qu'ils disent à tout le monde, mais je parlerais volontier !! Et puis... La pile de lettre qu'ils ont par jour, comparé à la mienne et celle de Georg...

Camille: Mais... Tu sais t'es mon préféré x3'

Moi: Tu dis ça pour m'faire plaisir !!

Camille: Nan c'est vrai !! Tu as un talent fou, un coeur gros comme ça, et puis... T'es pas mal du tout...

Moi: Merci *joues en feu T____T* mais je suppose que t'aime aussi un des jumeaux... c'est toujours "moi mes préférés c'est Bill et..." ou "Tom et..."

Camille: Non, je trouve Tom trop prétentieux, il se construit une image de loveur pour cacher ses faiblesses... Et Bill... Il prend vraiment trop la grosse tête, et puis il a pas l'air facile à vivre !!

Moi: J'te l'fais pas dire u_____u

Camille: Enfin voilà, c'est domage que tu quitte le groupe, vraiment.

Moi: De toute façon c'est trop tard !! Je vais fair quoi mat'nant ? revenir et faire "Saluuuut c'est moi c'tait juste une blague je reviens en faite !!" Je n'suis pas sûr d'être très bien accepté --'

Pendant toute notre conversation mon portable n'a pas cesser de sonner Bill, Tom, Georg, notre producteur, le directeur de notre maison de disque, et même mes parents... Je raccroche, tout le temps. Puis s'en ai assez, je l'éteint. La soirée continue dans la bonne humeur, toujours captivé par ses yeux... Puis elle se termine en beauté...

Oui, cette nuit j'ai couché avec Camille.
Oui, ses yeux mon envouté
Oui, elle m'aime pour ce que je suis
Oui, je l'aime.

Je me réveille le lendemain, à coté de moi le lit est vide mais les draps encore chaud, l'oreillé a son odeur, j'ouvre les rideaux, j'entend l'eau couler dans la salle de bain, quelques minutes, puis elle sort affiche un large sourire...

Camille: C'est bon la place est libre =]

Je l'attrape par les hanches et l'embrassse, j'y met mon âme, mon amour, mon coeur... Puis je me sépare et file me doucher...Pendant que l'eau coule lentement sur mon corps je me rapelle des doux moments de hier soir, moi qui ne croyais pas au coup de foudre... Je ferme le robinet et me sèche rapidement, je m'habille et entreprend de me laver les dents, son portable est sur le rebord du lavabo, j'essaie d'éviter de le regarder pour ne pas être tenter, mais sans pouvoir me contrôler je l'attrape et rentre dans ses messages. Je suis étonné de voir plusieurs messages destinés à Georg, la curiosité l'emporte j'en ouvre un.

"Salut cousin ! Ton Gustav' est bien arrivé à l'hôtel, je vais bientôt monter pour le voir, je te raconte plus tard"
"c'est dans la poche je doit monter le voir après son repas,j'ai la situation en main"
"Tous ce passe très bien, j'me réfugie aux toilettes pour te textoter. J'vais avoir du mal à le faire revenir dans le groupe"
"Cessez de l'appeler ça le perturbe, je gère la situation..."

Mes mains tremblent, mon coeur s'est arréter de battre, j'allume mon portable, effectivement les coup de fils se sont arrété à l'heure où elle a envoyé le sms, je n'y croit pas et pourtant... Il reste un dernier message, de ce matin, j'ai le coeur lourd, je ne contrôle plus rien... Je l'ouvre

"J'ai couché avec lui, ça fais bizarre de faire l'amour sans sentiments, il est fragile, faites attention à lui. Je vous le ramène mais laissez lui le temps..."

Je lâche le portable, il frappe le carrelage et se brise. Je me laisse glisser contre les parois de la douche, je regarde droit devant, je fixe la baignoire, une seule idée me vient à l'esprit, ma seule échapatoire, je crois. J'allume le robinet d'eau froide, et laisse la baignoire se remplir lentement, puis je retire ma serviette et rentre à l'intérieur, c'est glacé,ma respiration devient difficile, je sens les battements de mon coeur ralentir, mon coeur meurtris, mon coeur fragile, mon coeur mort...

Camille: Tu t'fais un bain mon coeur ? j'peux te rejoindre ?

Ce sont les derniers mots que je vais entendre et le baiser de tout à l'heure étais le dernier... Je plonge ma tête dans l'eau glaciale, et retient ma respiration, j'entend une voix, j'entend qu'elle tambourine à la porte, je l'entend... J'ai besoin de respirer, mais non. Je meurt, lentement, je meurt pour celle que j'aime mais que ne m'aime pas... Je meurt...

_________________
LE 16/10 FANTASTIQUES

Folle: Absolement^^
Perverse: Hum...Un ptit peu mais chutttt!!! XD
Joyeuse: La plupart du temps oui!!!!
Aimable: Ca dépend avec qui!!! Pas avec les groupies en tt cas
Conne: On peut dire ça mais je l'assume XD

EN L<3VE DE ME PAULICHOU ET DE MA FANYCHOU

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://g-g-attitude.nice-forums.net
Yxin
Schrei Fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 428
Age : 26
Localisation : Dans mon cahier de fics, avec Danny et Georg (OO'')
Humeur : J'en sais rien, un peu perverse (non très enfait xD)
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Les OS du Concours!!!!   Mer 10 Oct - 17:44

^^ Je connaissais déjà celui de carambar, qui m'avait déjà fait pleurer, et celui de Rettemich est tout simplement magnifique, on s'y croirait vraiment (Ps:j'ai la larme à l'oeil XD)

Bien joué les filles ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stories-of-th.skyblog.com/
rettemich
Fanatique
avatar

Féminin Nombre de messages : 111
Age : 27
Localisation : Nantes
Humeur : changeante normal quoi XDDD
Date d'inscription : 25/07/2007

MessageSujet: Re: Les OS du Concours!!!!   Mer 10 Oct - 18:12

o mein gott vos deux fics ouaaa trop belles !!!! moi aussi j'ai la larme à l'oeil, en plus j'écoutais hotel california en lisant celle de carambar et c'est exactement la chanson , c'est fou j'ai toujours le chic pour tomber sur la chanson qui va avec la fic XDDD ! j'adore oulala c'est magnifique ! bravo les filles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://room483-bill.skyrock.com/
Hoshii_*.*
Emouvu(e)
avatar

Féminin Nombre de messages : 369
Age : 25
Localisation : Dans ton C*l =X [45]
Humeur : Bah... j'ai sais rian moi qu'est ce que sa peut te faire ??
Date d'inscription : 16/08/2007

MessageSujet: Re: Les OS du Concours!!!!   Mer 10 Oct - 20:04

Serieux vaut OS sont genial elles m'ont toutes les 3 foutu les larme aux n'oeil...
C'est trop émouvant Bref ...
BRAVO a vous toutes !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika'
G&G Fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 1234
Age : 25
Localisation : Aiix-En-Provence [13]
Humeur : J'aime les histooire =p
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Les OS du Concours!!!!   Jeu 11 Oct - 22:54

Oh gott... Rette mich la ptiite larme au neunoeil qu'on peux pas retenir!
Yxiin: Cest noriible!!! lol j'ai bien aimé
Carambar: OO' Elle est trop belle ! C'est triste... mais on s'y crois vraiment.. Gusty...

Bravoo les fiilles!!!

<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-pikachu.skyblog.com
Carambar
Fanatique
avatar

Féminin Nombre de messages : 117
Age : 26
Humeur : Stressée comme jamais =X
Date d'inscription : 31/08/2007

MessageSujet: Re: Les OS du Concours!!!!   Ven 12 Oct - 17:58

J'avais déjà lu celle d'Yxin et j'le trouve trop belle, celle de rettemich j'viens d'la découvrir et j'l'aime trop aussi, elle est trop belle, vraiment x3'

Meurci beaucoup =] [j'tiens keumeme a dire que mon but à la base n'était pas d'faire chialer les gens xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yxin
Schrei Fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 428
Age : 26
Localisation : Dans mon cahier de fics, avec Danny et Georg (OO'')
Humeur : J'en sais rien, un peu perverse (non très enfait xD)
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Les OS du Concours!!!!   Ven 12 Oct - 21:57

Vraiment??? Bah en tout cas j'pense plutôt le contraire (c'était mon but en plus xd)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stories-of-th.skyblog.com/
Pika'
G&G Fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 1234
Age : 25
Localisation : Aiix-En-Provence [13]
Humeur : J'aime les histooire =p
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Les OS du Concours!!!!   Ven 12 Oct - 22:09

Lool

J'aime bian les fic qui font pleurer...

Lol Les filles si vous voulez refaire des Fiic vous gener pas!!

Lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-pikachu.skyblog.com
Yxin
Schrei Fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 428
Age : 26
Localisation : Dans mon cahier de fics, avec Danny et Georg (OO'')
Humeur : J'en sais rien, un peu perverse (non très enfait xD)
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Les OS du Concours!!!!   Ven 12 Oct - 22:14

Mais t'en fais pas Pika, j'en fais tout le temps ^^ (enfin, quand j'suis pas au bahut xd)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stories-of-th.skyblog.com/
Pika'
G&G Fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 1234
Age : 25
Localisation : Aiix-En-Provence [13]
Humeur : J'aime les histooire =p
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Les OS du Concours!!!!   Ven 12 Oct - 22:23

Ouaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis

Lool

=X
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-pikachu.skyblog.com
Mary*
Schrei Fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 488
Age : 23
Localisation : Làààààà x]
Humeur : D'humeur merci pour tout x']
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Les OS du Concours!!!!   Sam 13 Oct - 10:26

Oula oO'

Hé bah P*tin
Bravo les filles
J'chiale moi maintenant
T____T

Pauv' Gus' =(

Mais sérieux bravo
En plus avec TH en musique
[ Ich Bin Da, In Die Nacht et Spring Nicht ]
Ca l'fait trop


BRAVOOOO <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-liiberteii-r0ck.skyblog.com
Pika'
G&G Fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 1234
Age : 25
Localisation : Aiix-En-Provence [13]
Humeur : J'aime les histooire =p
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Les OS du Concours!!!!   Sam 13 Oct - 13:11

Tiin quand dans la fiic tu chantais Ich bin da.. j'étais en train de l'écouter...

='(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-pikachu.skyblog.com
rettemich
Fanatique
avatar

Féminin Nombre de messages : 111
Age : 27
Localisation : Nantes
Humeur : changeante normal quoi XDDD
Date d'inscription : 25/07/2007

MessageSujet: Re: Les OS du Concours!!!!   Sam 13 Oct - 13:53

mdr mon but n'était pas de vous faire pleurer les filles ^^ XD ba en fait ich bin da ça m'est venu tout seul... lol contente que ça vous ai plu ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://room483-bill.skyrock.com/
Pika'
G&G Fan
avatar

Féminin Nombre de messages : 1234
Age : 25
Localisation : Aiix-En-Provence [13]
Humeur : J'aime les histooire =p
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Les OS du Concours!!!!   Sam 13 Oct - 13:56

^^

Ouiiii

Biin de riaan!

=D

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.la-pikachu.skyblog.com
@tch0um
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 66
Age : 109
Localisation : ... dans les bras d'un Ange ...
Humeur : ... lunatique ...
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Les OS du Concours!!!!   Jeu 3 Avr - 22:22

oua les gens bravo !!!!! vraiment superbe vos histoires !!!!!! ^^ j'aurais eut du mal à choisir moi ... xD

_________________
... Du hast mal mich gesagt ...
... When nichts merh geht ...
... Werd'ich ein Engel sein ...
... Für dich allein ...

Tokio Hotel
... Escape to the star ...
... Feeling so free ...
... Just you and me ...

Cinema Bizarre



http://plume-noire.keuf.net => parce que mon art c'est ça ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-noire.keuf.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les OS du Concours!!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les OS du Concours!!!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Georg und Gustav Attitude :: Tokio Hotel, le groupe :: Fan Fictions-
Sauter vers: